Laboratoire sur la Gestion Electronique de Documents -LabGED- Welcome

Google

Yahoo

CARI-info

MESRS

Université Badji Mokhtar-Annaba

Contexe

Menu principal

Infinite Menus, Copyright 2006, OpenCube Inc. All Rights Reserved.

Nous contacter
Tel: 0021338872678
Fax: 0021338872436

---------------------------------
LabGED
Université Badji Mokhtar
BP 12 - 23000 -  Annaba
Algérie

Directeur: Dr. Farah Nadir

farah@labged.net

 

      

        


CONTEXTE ET PORTE SCIENTIFIQUE ET / OU TECHNOLOGIQUE DU LABORATOIRE DE RECHERCHE



• Importance des activités du laboratoire de recherche par rapport aux besoins du développement socio-économique, culturel, scientifique et technologique du pays:
Le traitement du document sous toutes ses formes, écrit, sonore, image, hypertexte, données, signaux, etc.

concernant plusieurs domaines d'applications tel que, le traitement de documents anciens et nouveaux, les plates formes de télé-enseignement et plates formes collaboratives, les systèmes d'aide a la maintenance et au diagnostic, la prédiction et la modélisation de l'écrit et le parlé en langue Arabe, etc. intéressera a coup sure des secteurs clé dans le paysage social, avec les plates forme collaborative de télé-enseignement, l'archivage et le traitement des documents anciens, la reconnaissance de la langue arabe tant au format écrit que parlé.

A noter que des travaux dans ce sens et avec des opérateurs sociaux sont en cours, comme l'archivage des documents ancien avec le projet Sapca, le travail sur des plates forme de télé-enseignement tel que Sakai dans le cadre du projet Polles, etc.

que devrait hériter le laboratoire avec la migration de la composante humaine constituant les équipes de ces projets dans ces rangs.

Sur le plan économiques, des travaux, en cours, comme la construction de modèles de systèmes de gestion des connaissances, Archivage, indexations et de diagnostique pour des systèmes de sauvegarde de documents, ainsi que des systèmes industriels tel que les turbines a gaz et a vapeur, pour l'aide a la maintenance et la capitalisations de connaissances, serait d'une importances primordiales pour des compagnies comme Sonelgaz, et Sonatrach, avec un parc de turbine a gaz de plus de 600 turbines distribué sur le territoire national.

• Ampleur et permanence des activités de recherche scientifique et de développement technologique :
Trois projets, agréer sont en cours et impliques les membres du laboratoire, voir Tableau ci-dessous.
Deux projets CNEPRU, impliquant 8 personnes, et un projet de coopération CMEP en collaboration avec le département d'électronique de l'université d’Annaba, le CRAN de Nancy et le LAGIS de Lille avec 4 membres des laboratoires impliqués. Ceci revient à 8 membres du laboratoire impliqués dans des projets de recherches (des membres étant impliqués dans deux projets).

Ce type de projets, et spécialement les projets de coopération, est à encourager et leurs nombres devraient être revu à la hausse avec le temps. Ceci élargira l'ampleur des activités de recherches en intégrant les étudiants en deuxième année de Magister et les étudiants en fin de cycles dans des sujets propre au laboratoire.

Le développement technologique ne sera qu'une conséquence d'un spectre de recherche plus élargie, avec un nombre important de chercheurs impliqué travaillant sur des thématique innovantes validées par des applications ciblées.
• Travaux se rapportant aux activités du laboratoire de recherche déjà exécutés ou en cours d’exécution au sein d’autres établissements d’enseignement et de formation supérieurs et établissements de recherche nationaux :
    • Reconnaissance des formes (Université de Blida)
    • Reconnaissance de la parole (INI - Institut National de Formation en Informatique)
    • Les environnements informatiques d’apprentissage humain (EIAH) (INI- Institut National de Formation en Informatique, Université de Batna, Université de Skikda)
• Travaux se rapportant aux activités du laboratoire de recherche déjà exécutés ou en cours d’exécution au niveau d’institutions internationales de recherche :
    • Le Laboratoire LIRMM de l’université de Montpellier II
    • Le Laboratoire LIP6 de l’université de Paris 6
    • Les pôles d’excellence en France (UTC, INSA Lyon, Rouen, INRIA,…)
A noter que des relations et échanges (étudiants et personnels chercheurs) est en cours avec les institutions citées.
• Impact des résultats attendus sur le développement socio-économique, culturel, scientifique et technologique :
Le document, sous ses formes divers, est au cœur de tous les systèmes d'information, maîtriser sa recherche, sa gestion, son traitement, sa reconnaissance et son partage (sharing), ne pourra que rendre les systèmes d'information encore plus puissant. Ces derniers sont, de no jours, au cœur de tous procédés et processus, qu’ils soient sociaux, culturel ou industriel. Le développement de ses secteurs dépend en partie, de la maîtrise de ses systèmes d'information qui eux sont principalement basés sur le document. Les domaines d'applications, aussi important que variée, ciblés par le laboratoire, ne pourront qu'aider les secteurs concerner a se développer, ou du moins utiliser des technologies et approches innovantes maîtrisées par le personnel du laboratoire, et plus tard par le personnel des compagnies et secteurs concernés par un transfert de connaissances.

        
 

© 2011- Laboratoire sur la Gestion Electronique de Documents
Tous droits réservés - All rights reserved -